[]
       

Rechercher
 

Présidentielles : les gros patrons avec Fillon et ou Macron ?

Francis Holder le patron de la chaîne Paul a apporté son soutien à François Fillon en tant qu’« ambassadeur » des 14 000 salariés de Paul… ainsi donc les salariés et son patron partageraient les mêmes opinions politiques. Son fils a protesté, il soutien Macron. On ne rit pas.

Côté Medef, la neutralité n’est pas vraiment de mise.
Si l’organisation patronale ne soutient officiellement personne, son président et quelques hiérarques soutiennent le candidat de la droite et d’autres celui d’En Marche.

Un autre soutien de poids pour Fillon, c’est l’héritier fils à papa, Serge Dassault patron du Figaro, de Valeurs actuelles et marchand d’armes . Lui a conseillé "sois candidat même si tu es mis en examen : regarde, moi je m’en fous !"

Le sénateur les Républicains, au cœur de plusieurs affaires judiciaires, a été condamné dernièrement à cinq ans d’inéligibilité et deux millions d’euros d’amende.
Il reste toutefois sénateur ( il est membre de la commission des finances et secrétaire de la délégation sénatoriale aux entreprises), bien qu’accusé d’avoir dissimulé au fisc des dizaines de millions d’euros pendant quinze ans. Et alors...