Rechercher
 

Point d’indice : congelé, ça suffit !

La valeur du point d’indice sert aux calculs de la rémunération des fonctionnaires.

Le gel de ce point d’indice pendant 6 ans, de juillet 2010 à juillet 2016, a laminé le pouvoir d’achat des fonctionnaires.

Une mesure de dégel de 1,2% a été obtenue en 2016 dans le cadre du protocole PPCR, notamment par l’intervention déterminée de la FSU. Mais la perte de pouvoir d’achat n’a pas été rattrapée par ce dégel qui s’est fait en deux fois (0,6% en juillet 2016 et 0,6% en janvier 2017). Le gouvernement Philippe a décidé de le " congeler " de nouveau en juillet 2017. Depuis pas de revalorisation de la valeur du point d’indice alors que l’inflation repars de plus belle : + 2,3 % sur un an.

Ainsi en un an le seul traitement de base des fonctionnaires aura perdu 2,3 % en pouvoir d’achat.

Alors qu’à longueur de journée la propagande gouvernementale et présidentielle se targue de défendre le pouvoir d’achat des travailleurs, il serait tant que ces messieurs fassent concorder leurs paroles avec les actes.