[]
       

Rechercher
 

Elections : La lettre de la FSU-Finances

Chères et chers collègues,

Votre participation aux différents scrutins des élections professionnelles est primordiale. En élisant vos représentants aux différents comités techniques et commissions administratives paritaires, vous permettrez, par votre éveil citoyen, de consolider le dialogue social (et, de ce fait la démocratie) au sein de notre administration.

Il est essentiel pour la FSU-Finances de recueillir un maximum de suffrages, en particulier au comité technique ministériel, instance où l’ensemble des personnels de toutes les directions et de tous corps confondus pourront voter. Si vous êtes suffisamment nombreux à voter FSU-Finances, nous pourrons siéger dans cette instance et défendre au mieux les intérêts des personnels des ministères économiques et financiers.

Le pluralisme au sein des instances paritaires est important : c’est l’apport d’idées novatrices et réalistes qui permettra d’améliorer vos conditions de travail, vos carrières mais aussi la reconnaissance de vos métiers et de vos savoir-faire, indispensables au fonctionnement d’un service public économique et financier de grande qualité et accessible à l’ensemble de la société.

Pour notre syndicat, il est important de vous alerter sur les dangers qui se profilent à un horizon très proche : suppressions massives d’emplois, restructurations de grande ampleur, pertes de missions, instauration de la précarité à travers un recrutement conséquent de contractuels à la place de fonctionnaires, remise en cause du statut de la fonction publique et du code des pensions de retraite. La volonté d’instaurer une gouvernance par des cadres contractuels n’ayant aucune connaissance du fonctionnement des services et des personnels est plus que problématique.

Nos gouvernants veulent généraliser la gouvernance ultra libérale du privé en oubliant que, dans le service public, c’est l’intérêt général, l’égalité des usagers, et non le profit des actionnaires, qui prévalent. Ensemble, nous nous battrons contre cette dérive !

La FSU est un syndicat qui pèse et qui compte dans la fonction publique d’État. Par vos votes, faites-la rentrer dans nos ministères afin que vous soyez mieux défendus.

Du 29 novembre au 06 décembre 2018, ni vote blanc, ni abstention : votez utile ! C’est tout vu, votez FSU-Finances.

Merci.

Bien cordialement,

Pour la FSU-Finances,
Richard MARIN