Rechercher
 

Salaire des fonctionnaires : "Il y a un sentiment d’injustice", dénonce la FSU

INVITÉE RTL - Pour Bernadette Groison, la secrétaire générale de la FSU, le gouvernement doit faire un effort concernant la rémunération des fonctionnaires.

MP3 -
L’invité RTL de Petit Matin
Ecouter l’interview

Lors de son allocution télévisée du 10 décembre dernier, Emmanuel Macron a enjoint les employeurs à verser une prime, non-imposée, à leurs salariés. Une mesure de l’exécutif en faveur du pouvoir d’achat, pour répondre à la crise des "gilets jaunes". Mais cette aide à destination des salariés ne devrait pas concerner la fonction publique.

"Il y a un sentiment d’injustice et j’attends que le gouvernement revienne sur cette décision. Il serait quand même malheureux que lui, qui demande aux entreprises de donner une prime à leurs employés, ne le fasse pas pour les 5 millions d’agents qu’il gère", déplore Bernadette Groison, la secrétaire générale de la Fédération syndicale unitaire (FSU).

"Dans la fonction publique, il y a plus de 40% des agents qui sont au niveau du Smic. Dans la fonction publique territoriale, cela concerne même 75% des agents. Donc il y a beaucoup d’agents de la fonction publique qui ont des bas salaires", ajoute Bernadette Groison. "Dans une période où l’on parle aussi beaucoup de la nécessité de conforter les services publics, bien sûr que ces agents doivent être concernés par les mesures annoncées par ce gouvernement", termine-t-elle.