[]
       

Rechercher
 

La FSU-Finances contre la répression syndicale à la Poste

La FSU-Finances est solidaire des militants syndicaux victimes de répression.
Elle dénonce la répression syndicale menée par la Poste à l’encontre du secrétaire départemental adjoint de SUD PTT des Hauts-de-Seine qui a reçu une notification de révocation.

Il faut remonter à plus de 60 ans en arrière pour retrouver une sanction du ce type, la plus lourde pour un fonctionnaire.

Les faits reprochés sont pourtant exclusivement en lien avec l’activité syndicale de ce militant : participation active à un conflit du travail, information aux collègues non grévistes, interpellation des directions…

Cette attaque contre le syndicalisme s’opère dans un contexte où les droits et des intérêts des salariés sont fortement mis à mal alors que les pouvoirs patronaux sont renforcés notamment en matière de licenciement .

La FSU-Finances défend la liberté syndicale, comme elle défend les libertés fondamentales.

Les syndicalistes doivent pouvoir rencontrer les personnels sur leur lieu de travail, pour les défendre, les informer et les organiser.

La Fsu-Finances demande la réintégration immédiate de Yann Le Merrer

Nous vous invitons à signer massivement la pétition nationale pour exiger la réintégration de Yann :

http://reintegrationyann.sudptt.org/