FSU-NIOUZE n°72
juin 2017
  E-mail : contact@fsufinances.fr
  Site web : fsufinances.fr
 
Cet email ne s’affiche pas correctement ? Voir cette Infolettre dans votre navigateur 

Bonjour à toutes et tous,

Le programme tel qu’il est connu du nouveau Président de la République ne répond pas aux enjeux économiques et sociaux, au contraire.

Les nominations d’un Premier ministre et des deux ministres chargés des ministères économiques et financiers issus de LR viennent confirmer cette orientation.

Cette ligne très libérale, prévoyant d’amplifier les politiques d’austérité, si elle était confirmée par le résultat des élections législatives, se traduirait par des mesures qui ne feraient qu’accentuer les inégalités.

La FSU s’opposera à toute nouvelle baisse des dépenses publiques, aux 120 000 suppressions de postes dans la fonction publique, au rétablissement de la journée de carence, à une loi travail 2, à la réforme de l’Unedic, à une nouvelle dégradation du système des retraites…

La FSU dénonce la volonté du gouvernement de vouloir gouverner par ordonnances. Cela constituerait un affaiblissement démocratique alors que la situation du pays exige un haut niveau de démocratie.

La FSU demande au nouveau gouvernement qu’il donne explicitement son projet pour les services publics, la Fonction publique et ses agents concernant le périmètre et l’organisation des services, les missions dévolues aux agents ainsi que les mesures permettant de reconnaître leur travail et leurs qualifications.

L’agenda social devra prendre en compte ses évolutions nécessaires, il devra également prévoir les chantiers permettant les améliorations nécessaires pour les agents (emploi, lutte contre la précarité, salaires, conditions de travail, formation, égalité femmes/hommes, santé…).

La FSU n’attendra pas le printemps 2018 pour une éventuelle ouverture de négociations sur l’augmentation du point d’indice qui a été gelé entre 2010 et 2016. Nous exigeons toujours un rattrapage des pertes de pouvoir d’achat subies sur cette période. Sur le même sujet, nous n’accepterons pas qu’il soit mis en place un point d’indice différent pour chaque versant de la fonction publique tel que cela est évoqué par le nouveau gouvernement.

 

Amitiés syndicales.
Le Bureau national de la FSU-Finances

 
Stop ou encore : Loi Macron, tout bénéf pour les grands groupes
C’est la conclusion que l’on peut en tirer si l’on en croit Thomas Hollande, défenseur des 1 752 salariés de Tati, société placée début mai en redressement judiciaire. « Le groupe Eram, propriétaire de (...)   Lire la suite
Prélèvement à la source : suspension ou suppression... Cacophonie
Au regard du projet présidentiel et gouvernemental le sujet du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu semble poser question. "Je ne souhaite pas que la réforme soit généralisée tout de suite (...)   Lire la suite

 DGFIP 
Prime de rendement (filière fiscale) : du nouveau
L’acompte de la prime de rendement ne concerne que les agents de l’ex-filière fiscale non comptables jusqu’au grade d’inspecteur. Si les autres agents de la DGFIP perçoivent cette prime (...)   Lire la suite
Pour une élection directe au CTR
Signez la pétition pour une plus grande démocratie à la DGFIP. Pourquoi ? Pour vous permettre d’élire directement vos représentants au comité technique national de la DGFIP (dit CTR/ CT de Réseau) (...)   Lire la suite

 EN DIRECT DE NOS SECTIONS 
LE TOCSIN DEUX-SEVRIEN n°2
Découvrez la seconde publication de la section FSU-Finances DDFIP 79 : LE TOCSIN DEUX-SÉVRIEN N°2 Rubrique DDFIP 79   Lire la suite
Nouvelle section locale de la FSU-Finances à la DDFIP 92
C’est avec plaisir que nous vous informons de la création de notre section syndicale FSU-Finances au sein de la Direction départementale des Finances publiques des Hauts-de-Seine. Les responsables (...)   Lire la suite
Info Disi Paris Champagne n°8
Découvrez le dernier tract de notre section DISI PARIS CHAMPAGNE. Au sommaire : Le dialogue social en danger à la DGFiP DECLARATION LIMINAIRE CTL n°2/2017 du 27 avril (...)   Lire la suite

 DOUANE 
Rencontre avec le rapporteur du projet de loi de sécurité publique
Le 25 janvier 2017, la FSU-Finances et les organisations syndicales douanières ont été invitées à l’assemblée nationale pour rencontrer le rapporteur du projet de loi sur la sécurité publique, Monsieur (...)   Lire la suite
 Découvrez notre dernier tract national 
PDF - 989.5 ko
Tract national n°79
 LES DESSINS DU MOIS 

L’actualité vue par notre dessinateur
Laurent Saulnier

 



Adhérer à la FSU-Finances en 2017

Notre organisation syndicale ne reçoit aucune subvention ministérielle et n’existe que grâce à ses adhérents.
Votre cotisation syndicale vous permet de bénéficier d’un crédit d’impôt sur le revenu à hauteur de 66 %.


Vous pouvez compter sur la FSU pour faire valoir vos droits..