FSU-NIOUZE n° 78
janvier 2018
  E-mail : contact@fsufinances.fr
  Site web : fsufinances.fr
 
Cet email ne s’affiche pas correctement ? Voir cette Infolettre dans votre navigateur 

Bonjour à toutes et tous,

En ce début d’année 2018, les militants de la FSU-Finances vous présentent leurs meilleurs vœux.
2018 sera une année importante, elle se traduira, entre autres, par de nouveaux bouleversements dans l’organisation des services et le fonctionnement de nos missions, par des suppressions d’emplois tout particulièrement dans nos directions, par le gel salarial, par la réintroduction de la journée de carence, par la poursuite de la destruction des services publics et plus généralement par une politique économique au service des plus riches.

A ce sujet, l’Observatoire Français de conjoncture Economique (OFCE) a publié une étude très intéressante sur l’impact des mesures économiques et fiscales du gouvernement sur les ménages français en 2018 et ensuite.

EN 2018, la grande majorité des ménages verra sa situation inchangée.
Surprenant ? Macron le sait bien, annoncer que l’on va tout changer pour ne rien changer n’est pas nouveau.
L’explication est la suivante : « L’abattement de 30 % de la taxe d’habitation et l’élargissement du crédit d’impôt pour les emplois à domicile viennent compenser la hausse de la fiscalité écologique et sur le tabac ainsi que la hausse de la CSG pour les ménages retraités ».

Les perdants : ceux qui ne sont rien et ceux qui sont presque tout ! Il y a 2 sous-groupes dans cette catégorie :
- Les 5 % des ménages les plus pauvres. Ils encaissent de plein fouet la baisse des allocations logement et la hausse de la fiscalité indirecte ; Ils connaîtront une baisse de 0,6 % de leur pouvoir d’achat en 2018.
- Ceux qui se situent entre les 75 et les 95 % les plus « riches ». Ils bénéficieront de la baisse de la TH alors qu’ils subiront aussi la hausse de la CSG et de la fiscalité indirecte. Ce sera un recul de 0,4 à 0,8 % du pouvoir d’achat pour cette partie des ménages.
Ça leur apprendra à ne pas être assez riches !

Les grands gagnants : ceux qui sont tout (aux yeux de MACRON) : les 5 % les plus riches. Ils vont profiter de la suppression de l’ISF et de l’instauration d’une taxe forfaitaire de 30 % sur les revenus mobiliers qui auront un impact très supérieur à l’alourdissement de la fiscalité indirecte et de la CSG. Leur niveau de vie devrait progresser de 1,6 % ce qui représente 1730 € annuels en moyenne.

ET APRÈS ?
Avec la 2ème tranche de baisse de la TH, le groupe des 5 % de ménages les plus pauvres verraient leur niveau de vie augmenter de 0,2 % par an (en l’absence de comptabilisation de mesures envisagées mais pas encore annoncées comme une nouvelle augmentation de la fiscalité indirecte) tandis que les 5 % les plus riches connaîtraient une hausse moyenne de leur pouvoir d’achat de 2,2 % !
Au total ces 5 % de ménages les plus aisés (euphémisme) capteraient 42 % des gains prévus par les mesures économiques et fiscales de ce gouvernement.

Donc « en même temps » on enrichit les riches, on appauvrit les pauvres et on massacre le service public.

Et si « en même temps », on s’organisait pour les faire reculer ?

Amitiés syndicales.
Le Bureau national de la FSU-Finances

 

 DGFIP 

DGFIP : Désengagement du service public de proximité
Le gouvernement poursuit la démolition de l’aménagement du territoire, près de 70 nouveaux postes comptables supprimés ces 2 derniers mois. Les trésoreries de Bresles et Saint-Leu-d’Esserent (Oise) (...)   Lire la suite


Elections professionnelles 2018 : Obtention du vote direct au CTR
Notre revendication sur le vote direct au CTR de la DGFIP a été entendue. Lors des élections professionnelles 2018, l’ensemble des agents de la DGFIP pourront voter directement pour leurs (...)   Lire la suite


Ouverture de la campagne de mutation des personnels de catégories A, B et C
La campagne de mutation des personnels de catégories A, B et C pour l’année 2018 est ouverte. Elle prendra fin le 24 janvier 2018. Si vous souhaitez participer à ce mouvement, c’est le moment. (...)   Lire la suite



 FONCTION PUBLIQUE 

Action publique 2022 : L’analyse de la FSU
Lancée mi‐octobre par le Premier ministre, la consultation « Action Publique 2022 » entend « réinterroger » l’action publique pour la transformer. Il s’agit d’aboutir d’ici 2022 à 60 milliards d’euros (...)   Lire la suite


 RÉMUNÉRATIONS 

GIPA 2017 : comment calculer
Formule : L’indemnité de garantie (G) est calculée sur la base des traitements bruts annuels (TBA), selon la formule suivante : G = TBA de l’année de début de la période de référence x (1 + inflation (...)   Lire la suite


Quotité saisissable : barème 2018
La quotité saisissable est calculée en fonction de la rémunération et des charges de famille selon un barème publié chaque année au Journal officiel. Ce barême est entré en vigueur depuis le 1er (...)   Lire la suite


Calendrier de la paye 2018
Calendrier des dates de valeur de la Paye 2018 JANVIER 29 FEVRIER 26 MARS 28 AVRIL 26 MAI 29 JUIN 27 JUILLET 27 AOUT 29 SEPTEMBRE 26 OCTOBRE 29 NOVEMBRE 28 DECEMBRE 20 (...)   Lire la suite



 RETRAITES 

Calendrier 2018 des pensions
Ci-dessous, le calendrier 2018 des versement de pensions à destination de la fonction publique. Il s’agit de la date du virement bancaire, il peut y avoir des variations suivant les établissements (...)   Lire la suite

 Calendrier 2018 à télécharger 

 

Calendrier FSU-Finances 2018 {PDF}



 Adhérer à la FSU-Finances en 2018 

Notre organisation syndicale ne reçoit aucune subvention ministérielle et n’existe que grâce à ses adhérents.
Votre cotisation syndicale vous permet de bénéficier d’un crédit d’impôt sur le revenu à hauteur de 66 % du montant de la cotisation.


Vous pouvez compter sur la FSU pour faire valoir vos droits..



 Guide des carrières 2018 à télécharger 


Cette version ne présente aucun changement par rapport à celle de 2017, le gouvernement ayant décidé de geler l’application des mesures PPCR initialement prévue pour l’année 2018.

Cette décision pénalise les personnels et plus particulièrement celles et ceux qui partiront à la retraite cette année.